Visite des combles en vidéo

Au terme de ces 363 jours, j’ai désormais terminé le chantier des combles (youpi!) et mes parents ont emménagé il y a deux semaines. Tout le monde est content! Le chantier aura nécessité +1000 heures de travail et des dépenses se chiffrant autour des 60’000.- euros (le tiers des coûts sont dus aux frais d’électricien, sanitaire, chauffagiste et plâtrier). Si je n’avais pas fait la plus grosse partie toute seule, la note aurait certainement doublé!

Comme chaque année à la belle saison (sauf 2018 bien sûr), je vais donc désormais privilégier les activités de jardinage, plutôt que les travaux intérieurs. De toute façon, je n’ai plus de sous pour en entreprendre tout de suite des nouveaux 😉 . Si vous le souhaitez, vous pourrez donc me retrouver sur mon blog de jardin à cette adresse.

Mais place maintenant à la vidéo de l’appartement des combles! Je vous souhaite une bonne visite!

Et juste pour la comparaison, voici le chantier en janvier 2018! Une horreur, ça me rend malade de redécouvrir ces photos! Brrr!

Publicités

Emménagement J-11, appartement presque fini!

Ceci est probablement le dernier billet que j’écris avant l’emménagement de mes parents, le samedi 23 mars. Je suis dans un état de nerfs assez pénible, car on touche au but et il reste mille choses à faire. Et j’en découvre de nouvelles tous les jours. Ma liste comporte encore 40 points à régler. Comme j’arrive dans un niveau de détail assez fin, il n’y a pas grand-chose de spectaculaire à vous montrer. Toutefois, voici une compilation du meilleur pour les mois de février à mi-mars.

Tout d’abord, un élément symbolique : les étiquettes de sonnettes ont été fixées, de même que celles de la boîte aux lettres. J’avais en ma possession ce modèle au look retro depuis quelques années :

20190209_175054

Peinture des portes (primaire + couleur). Compter deux heures de travail par porte et il y en a quatre… donc une dizaine d’heures en comptant les cadres.

20190210_111016

Pour un velux, c’est une heure de boulot. Pour la totalité, compter 6 heures de travail. Je commence à détester la peinture. En fait, je commence à saturer de tout.

20190210_155503

Au moins, le résultat est joli et doux. Les portes sont couleur gris perle:

20190311_070721

20190311_070856

Les meubles de cuisine ont été mis à niveau et vissés les uns aux autres. L’électricité a été raccordée au compteur, le réfrigérateur fonctionne, le congélateur aussi, le four, les plaques vitrocéramiques, le lave-vaisselle… tout était compris dans ce lot que j’ai eu pour 1000.- aux petites annonces. A l’heure où j’écris, un carreleur pose la mosaïque de la crédence.

20190216_181357

Les seuils, l’un des détails qui prennent beaucoup de temps et qui ne sont pas spectaculaires à montrer. Mais ça donne un joli côté propre.

20190221_205317

J’ai fini de carreler la douche. Mon sanitaire a fixé les installations:

20190225_123843

Après quelques glouglous brunâtres et crachotants, nous mettons enfin l’eau en fonction! Je déclare l’appartement désormais habitable!

Sans oublier les WC, dont je pourrai profiter seulement quelques jours au chantier:

20190310_100133

Une sortie pour hotte d’aspiration a été ajoutée elle aussi, mais l’appareil ne sera peut-être pas installé pour le jour de l’emménagement, mon électricien étant en vacances. Comme c’est un bug non bloquant, comme on dit en langage informatique, ça sera vivable quelques jours en l’état.

Une parmi les dizaines de petites choses restantes à faire : confection des rayonnages sur mesure. Le placard du bas, une fois fermé, est invisible. Dépourvu de poignée, il faut appuyer dessus pour qu’il s’ouvre.

20190310_211651

Et pour finir, la chute à linge (diamètre 30 centimètres), qui ferme magnétiquement et dont la porte est munie d’un bouton.

Les chats sont mécontents de ne plus me voir. Minette, pourtant très indépendante, me le fait comprendre à sa façon. Quand je redescends chez moi, ils me suivent partout. Avec la fatigue, le stress, le besoin de calme… il arrive souvent que je sois agacée par leurs sollicitations, les pauvres.

20190306_205543

Voilà, c’était vite résumé, mais vous aurez compris que chaque instant m’est compté. J’ai hâte d’être le dimanche 24 mars pour pouvoir récupérer ma vie, consacrée presque entièrement à ce chantier depuis une année. Même si tout ne sera pas encore fini, comme par exemple la cage d’escalier coupe-feu.

Maintenant que la ligne d’arrivée est en vue, je suis plus fatiguée et stressée que jamais. J’engloutis mon souper debout dans ma cuisine devenue un vrai bazar (quand je ne mange pas un sandwich dans le train pour gagner du temps). Toutefois, j’ai déjà l’esprit ailleurs, dans le jardin qui commence à renaître. Ou dans les futurs projets de mon appartement (mais ça, on verra quand le porte-monnaie se sera remplumé). En attendant, je profiterai de mon calme! Je vous dis à bientôt, je vous ferai une vidéo des lieux une fois finis!

10 mois après le début des travaux… emménagement à J-2 mois!

L’emménagement de mes parents dans les combles est prévu dans deux mois, d’où un certain petit stress qui commence à pointer au chantier! J’espère que tout ceci aura fondu pour le jour J, même si ce paysage est ravissant!

20190111_164346

Dans le billet du mois dernier, je vous parlais du parquet. L’étape suivante fut naturellement celle des plinthes, que j’ai collées. Vous remarquerez que des cache-prise ont fait leur apparition. Ça commence à faire « maison » et plus « chantier »!

Je me suis ensuite consacrée presque exclusivement à la salle de bain, la plus petite des pièces et pourtant la plus compliquée: il faut penser à une multitude de choses. Afin de casser visuellement la longueur de ce mur, j’ai garni le bas avec du lambris. Le résultat avant/après peinture est toujours très satisfaisant:

Pour installer la tablette des WC, j’ai dû couper dans un élément de la poutre qui dépassait. Quel plaisir d’avoir enfin un endroit propre où poser les outils!

L’énorme avantage du lambris par rapport à un mur lisse est aussi de permettre un masquage plus facile des nourrices, tout en leur conservant un accès. Il suffit de dévisser un panneau pour cela. Ni vu, ni connu!

Ici, il ne s’agit pas d’une trappe de visite, mais d’un espace de rangement dissimulé sous l’escalier:

Peinture du lambris et ajout des frises moulurées. J’ai également peint la partie supérieure du mur dans une teinte chaude, pour contraster avec le blanc du lambris:

20190127_200813

Et voici la pièce prête pour être carrelée! Il faudra au préalable passer une couche de primaire sur ces plaques Fermacell :

20190127_201428

Le carrelage est justement arrivé, malgré les 20 centimètres de neige qui n’ont pas facilité le déchargement. J’ai opté là aussi pour une teinte chaude car la salle de bain est orientée nord et que seul un petit Velux éclaire.

20190128_214147

Le carrelage commence! Bien évidemment avec mes chers taquets de nivellement,  accessoires indispensables pour les nuls du niveau dont je fais partie :

20190202_135133

Essai des plinthes. J’adore ce côté cottage anglais « shabby chic ».

20190202_135209

Après une douzaine d’heures passées à quatre pattes (j’ai dû ressortir les genouillères), la pièce est presque terminée! Hasard total, le bord des carreaux est venu affleurer le seuil sans avoir besoin de recouper! Plus extraordinaire encore, c’est parallèle au parquet. Pour une fois, j’ai réussi à construire des murs droits!

20190204_212316

Prochain défi, le carrelage vertical, que je n’ai jamais expérimenté. Comme à chaque tâche inconnue, j’ai un peu peur. Mais rien n’empêche d’avancer tout en ayant peur 😉

20190203_183804

Et enfin, quelques tâches en vrac pour lesquelles j’ai eu de l’aide :

Un charpentier est venu installer l’indispensable porte coupe-feu. Je préférais l’ancienne que j’avais récupérée, mais la norme de sécurité aura toujours le dernier mot. En cas d’incendie, ses joints gonflent et bloquent les fumées. Il reste un petit coin de parquet à finir (zone bleue).

20190114_181302

Une fois ceci fait, j’ai pu MONTER UN MEUBLE! Symboliquement, c’est fort pour moi! Cela signifie qu’on touche au but, jour après jour! Les miroirs reflètent la terrasse vis à vis et ouvre encore davantage l’espace:

20190121_124525

ADR Toitures est ensuite repassé par là pour couper les cadres de Velux et appliquer des listes de bois. Je salue le magnifique travail des employés, ils n’ont pas dû rigoler avec mes murs et plafonds pas tout à fait d’équerre.

Je vous donne rendez-vous dans un petit mois pour vous raconter la suite! A bientôt!

Bienvenue chez moi, le reportage!

Bonjour!

C’est avec un grand plaisir que je vous transmets ci-dessous le lien vers le reportage des « Visiteurs », l’émission de la télévision neuchâteloise « Canal Alpha ». Deux visiteuses, les adorables France-Line et Florine, se sont rendues sur place pour un moment d’échange et de découverte, de très belles personnes (j’inclus également l’équipe de tournage dans ce qualificatif)!

En cliquant sur l’image, vous pourrez visionner le reportage et j’espère que cette visite vous plaira!

Belle journée à vous et bonne découverte (ou redécouverte)!

visiteurs

Bienvenue chez moi… la TV en visite!

Bonjour!

Voici une petite info TV que je suis ravie de vous présenter!

Sur Canal Alpha, ce lundi 28 janvier à 19h20, je vous invite chez moi au cours d’un petit reportage de l’émission « Les Visiteurs », qui font le portrait de maisons particulières!

Le reportage sera également consultable dès le mardi 29 janvier ici :

http://www.canalalpha.ch/emissions/autres-emissions/lesvisiteurs/les-visiteurs-des-decors-plus-vrais-que-nature/

J’espère que vous aurez du plaisir à le regarder, si le cœur vous en dit!

tv

logo-visiteurs

9 mois après le début des travaux… emménagement à J-3 mois! Carrelage et parquet!

Deux grosses étapes ont été réalisées durant ce mois de décembre : le carrelage de la cuisine et le parquet de l’appartement des combles. Mes parents emménageront à fin mars, il faut donc que je respecte mon calendrier afin d’être prête!

Pour commencer, le carrelage. Bien que n’appréciant pas trop ça, je ne m’en suis pas trop mal tirée. J’ai choisi une pose en diagonale, que je trouve élégante, et qui masque facilement le fait que mes murs ne sont pas tout à fait d’équerre. Malgré les apparences, ça n’est pas plus compliqué qu’une pose traditionnelle.

20181212_193930 (1000x750)

Heureusement, grâce au système de mise à niveau des plaques, la tâche fut plus aisée:

20181210_214709 (750x1000)

Au beau milieu de cette aventure, j’ai attrapé une angine. Pas de chance : deux jours immobilisée à la maison! Les chats ont apprécié.

20181211_194957 (1000x847)

C’est ainsi que, bien reposée, j’ai pu achever ce carrelage. Ouahouuu ça donne un bel aspect fini! J’avais soif de visualiser quelque chose de fini, de propre!

20181215_153608 (1000x750)

Enfin… il restait les joints à faire. Je n’avais encore jamais essayé. Mais grâce aux tutos de YouTube, j’ai pu y parvenir facilement. Le plus compliqué était de nettoyer le voile de ciment !

20181218_070530 (1000x750)

Le lendemain, une fois les joints secs, j’ai installé les meubles de cuisine et les ai mis à niveau (mon sol n’étant pas tout à fait plat… hum!).

20181218_215245 (1000x750)

Ooh c’est joli, ça donne bien! Pour une cuisine achetée aux petites annonces pour moins de 1000 euros, électroménager compris! (je vous recommande d’y jeter un œil, on y trouve des merveilles à prix avantageux!).

20181218_215522 (1000x750)

Mais pas le temps de s’arrêter, car j’ai prévu de poser le parquet durant mes vacances de Noël. Installation de la sous-couche dans la « longue pièce » de 50 mètres carrés (salle à manger + entrée + salon):

20181219_214758 (1000x750)20181219_214534 (1000x750)

Samedi 22 décembre, premier jour de congé: mon frère, poseur de sol et bien brave, est venu m’apprendre les bases du métier. En avant! Quel bonheur de voir disparaître cet affreux bleu électrique! Le parquet dégage une plaisante odeur de térébenthine.

20181222_164454 (750x1000)

Avant-pendant-après. La teinte du parquet réchauffe l’atmosphère, car le gris du Fermacell rendait l’espace plutôt froid.

20181223_203523 (750x1000)

Bien sûr, il y a certains coins pas drôles à faire… l’erreur n’est plus permise, car le moindre défaut se verrait!

La salle à manger, contiguë à la cuisine, est finie (hormis les plinthes).

20181223_192246 (1000x750)

Minette manifeste son enthousiasme envers ce parquet en se roulant dessus:

20181223_205029 (1000x750)

Après deux jours de travail, je suis fourbue. Mais un bon bain m’a remise d’aplomb, sous l’œil bienveillant de Schatzeli (oh, il y a une truelle là au fond!).

20181223_215934 (750x1000)

Petite pause à l’occasion de Noël, où j’ai reçu ma famille. Pour le plaisir des yeux, quelques images des décorations, avant de retourner au chantier!

20181224_174304 (1000x750)20181224_180031 (1000x750)20181224_180041 (1000x750)

20181203_225518 (1000x750)

Merci à mon ami Patrick pour ce bel arbre!

20181224_180752 (1000x750)

Schatz en est ébloui.

20181224_180826 (750x1000)

26 décembre, pan, retour au travail! Le salon est parqueté lui aussi:

20181226_112729 (1000x750)

Une magnifique vue toute givrée s’offre au regard par la terrasse. Terrasse où les tourterelles turques viennent me tenir compagnie (et accessoirement picorer des graines):

20181226_114130 (1000x750)

De jour, la lumière est incroyable!

20181226_114857 (1000x750)

C’est à présent au tour de la chambre de ma mère de recevoir son parquet. Elle est ornée d’une cheminée en marbre blanc que j’avais achetée à Paris (et ici montée seulement en décoration):

20181226_232051 (1000x750)

Le fond de la chambre, sur le point d’être terminé:

20181226_232236 (1000x750)

Il y a, par endroits, de petits nœuds amusants (souris, oiseau, cœur):

20181226_232256 (750x1000)

Aujourd’hui, après cinq jours de travaux, j’ai achevé la pose du parquet dans la chambre de mon père! Je suis vraiment fan de ces poutres!

20181228_183140 (1000x750)

Le coffre-fort restera probablement dans cette chambre. J’ai peut-être fait une bêtise de l’avoir monté là, car il est difficile à caser. Impossible de le redescendre, puisque c’est la grue qui l’avait rentré par un trou du toit, quand la toiture a été refaite! 400 kilos, mais qui roule sur le parquet sans le marquer!

20181228_183230 (750x1000)

Et enfin, une pause bien méritée! Même si un pic-assiette s’est invité à la collation 😉

D’avance, je vous souhaite une belle année 2019, joie et santé! Merci de m’avoir accompagnée et à l’année prochaine!!

20181228_184201 (750x1000)

 

Peintures, salle de bain et décos de Noël

Bonjour et bienvenue sur ce billet qui présente les travaux à J+8 mois! Depuis plusieurs week-ends, je vis dans la peinture. Impossible de faire ça en semaine, la nuit arrive trop tôt! J’ai bien un projecteur, mais rien ne vaut la lumière naturelle!

20181109_082253

Alors je ne chôme pas, il faut s’activer, je suis en surchauffe! Du coup, peinture torse nu! mais avec mon tatouage, on dirait que j’ai un T-shirt 😉

20181118_112109

Chambre maman peinte à son tour!

20181119_075540

Voici la pièce prise sous le même angle, 11 mois plus tôt! Celle où on faisait sécher le linge, en veillant à ne pas le projeter trop haut au-dessus des ficelles, de peur d’essuyer les poutres crasseuses. Vite, je passe à la suite, cette vision me fait mal au ventre!

IMG_2972 (1000x667)

Dans la salle de bain, ça placotte toujours. J’en ai marre de ce placo, depuis huit mois!!! Il y a toujours des recoins où il faut en mettre, je deviens gaga! Ici, placage de l’escalier.

20181118_232005

La chape sèche, débutée il y a quatre mois, me rend dingue aussi. Heureusement, c’est le dernier bout! Beurk, ravie de ne plus voir ce hideux plancher et ces gaines qu’il fallait enjamber à chaque pas!

20181109_082922

Un espace est laissé libre pour le bac à douche. Il sera rempli par des « chips » synthétiques, afin d’insonoriser le bruit d’eau qui tombera dans le receveur (en tôle émaillée). Une membrane d’étanchéité liquide est appliquée en trois couches au mur. Car OUI, le placomarine doit être étanchéifié dans une douche (ce n’est que du plâtre fibré et du carton!). Je déteste cette couleur « chocolat ». Avec le vert du placo, ça fait After Eight, beurk, haha!

20181110_143021

Avec la pose du receveur et l’ajout du meuble-vasque, le lieu prend tout de suite une autre tournure! Ça commence à ressembler à une salle de bain!

20181110_190225

Zoom du lavabo, qui est énorme! L’électricité reste elle aussi à prévoir (lumière du miroir et prise électrique).

20181110_185743

J’ai également acheté une colonne de lavage aux petites annonces. Du Zug Adora, c’est une aubaine, j’adore cette marque! En attendant, elle reste dans mon couloir d’entrée, car la pièce à lessive n’est pas prête…

20181117_134151

En effet, il faut reboucher le trou qui a été pratiqué dans cette dalle de l’ancien WC, afin de faire passer le conduit de cheminée et les arrivées de chauffage, d’eau et des évacuations.

20181119_202107

Bien sûr, le jour où j’ai décidé de faire cela, il a neigé! Quel rapport, me direz-vous? Hé bien simplement parce que mon tas de sable se trouve sous cette bâche! Encore heureux, il n’a pas gelé, sinon je n’aurais pas pu en prélever! En Croks dans la neige, allons-y!

20181119_220831

Tant qu’à faire, je rebouche aussi cette saignée pratiquée dans la dalle de ma cuisine, afin de pouvoir passer les tuyaux d’un nouveau radiateur.

20181124_140224

Au-dessus de l’appartement des combles se situe une mezzanine (futur atelier de mon père pour ses loisirs). Afin de ne pas laisser un trou béant dans le sol, je construis une petite cage d’escalier en lambris.

20181126_203816

Ça c’est fait!

20181126_221328

Et pour finir, je ne suis pas enchantée de vous présenter le conduit de cheminée, dans toute sa laideur…

20181201_183738

Il n’a pas fallu longtemps pour le recouvrir de Fermacell et obtenir ainsi un rendu absolument propre. Il est prévu d’installer à côté un petit poêle, mais ça n’est pas pour tout de suite, car il faudra insérer un tubage neuf, ce que le budget me refuse absolument pour l’instant.

20181202_204951

Chipie participe au choix du carrelage de crédence. On est d’accord sur le modèle de gauche!

20181128_184343

Et comme hier était le premier dimanche de l’Avent, j’ai monté ma couronne au chantier (confection de ma maman, s’il vous plaît!). Ainsi, j’ai pu profiter de la voir car j’ai passé toute ma journée et ma soirée là-haut.

20181202_111505

J’ai quand même trouvé un petit moment pour commencer mes décorations de Noël… pour moi, c’est un moment sacré de l’année! Je vous souhaite une magnifique période de l’Avent, dans l’attente de vous revoir ici dans quelques semaines pour la suite! Avec un peu de chance, je vous parlerai du PARQUET!!!

20181201_214257