Archives

Le secret de la teinture de bois et du cirage

Comme je suis pour le partage des secrets, je vous présente aujourd’hui celui qui vous montrera la façon dont j’ai traité le bois de mon bureau-bibliothèque (murs, plafond à caissons, bibliothèques).

Tout d’abord, le bois choisi a été du contreplaqué de sapin, plus stable mécaniquement (et surtout moins cher!) que du bois massif. Toutefois, je déconseille cette essence pour son côté esthétique. En effet, les veines du bois sont très trrrrrèèès marquées et j’aurais souhaité un bois aux fibres plus iniformes et moins dessinées. Il y a même des planches que j’ai dû faire recouper, tellement les motifs étaient laids, par exemple:

38SE-v1

Mais au fond, ceci est une question de goûts personnels. J’ai vu des salons boisés avec des bois très dessinés. Mais passons maintenant au traitement du bois, objet de ce billet.

Tout d’abord, la teinture! J’ai utilisé un mélange de ma composition pour teinter le bois. Il s’agit d’un mélange de brou de noix de la marque Libéron (que l’on trouve partout) et de teinture acajou Louis XIII. J’ai mélangé les deux à proportions égales. La teinte acajou donne plus de chaleur au brou de noix. J’ai ensuite appliqué le mélange à la mèche de coton directement sur le bois (prévoir des gants!).

teinture-bois-acajou-louis-13-500mlbrou-de-noix-500ml-liberon

Voici le résultat après teinture : le bois est coloré, mais très mat.

12105735_717017221775874_3185058478712889393_n

  L’opération suivante, pour lustrer le bois et lui conférer un aspect satiné, consiste à lui appliquer une cire. J’ai utilisé de la cire teintante à patiner Avel (marque Louis XIII également), teinte « brun rustique » :

cire-pate-teinture-louis13-chene-fonce-500ml

Celle-ci protègera le bois et est résistante aux UV. La cire est à appliquer à la mèche de coton également. Après 30 minutes de séchage, on peut la lustrer à la brosse (j’ai utilisé une vulgaire brosse à chaussures) et voici le résultat, tout satiné :  

20151031_122611

Pour peindre les moulures et autres corniches symthétiques (où le mélange brou de noix et acajou n’accroche pas), j’ai passé quatre ou cinq couches de vernis V33, couleur chêne foncé, mat, comme couches de fond (trouvé au do-it Jumbo). Je les ai ensuite recouvertes de mon mélange « brou de noix + acajou et cire », comme pour le bois.

4129137

La moulure au centre est en résine, de même que la corniche du haut. Difficile à faire la différence entre plastique et bois, non? 🙂

12111984_717018341775762_6467856404058721918_n

  Voici encore un petit cadeau : la vidéo que j’ai utilisée pour la technique de teinture et de cirage (et avec l’accent canadien, c’est encore plus savoureux!). J’ai imité la planche tout à droite :  

 

Où trouver tous ces produits?

Pour les produits de la marque Louis XIII (teinture acajou, cire teintante et mèches de coton), vous pouvez vous les procurer auprès de www.cedgroup.ch. Le délai de livraison est très rapide, je recommande vivement cette entreprise! Le contact est aimable et facile, vous pouvez y aller les yeux fermés!  

 logo 

 

Ampoules décoratives à filament incandescent

Encore un petit rêve qui se réalise, avec l’achat de ces splendidissimes ampoules à incandescence, au look délicieusement rétro! Et vous savez quoi? Elles coûtent encore moins cher sur Internet qu’une ampoule standard au supermarché ! Soit 4.79 dollars la pièce, frais de port offerts (depuis la Chine)! Par conséquent, pourquoi se priver?

De plus, j’adore cette mignonne petite « goutte » au sommet de l’ampoule :

ST58 light bulb Aliexpress

Pour avoir déjà vu ces ampoules en vrai, cela diffuse une belle lumière, plutôt faibie et orangée (à utiliser plutôt comme déco que comme vrai éclairage!). Ambiance cosy garantie! Merci Monsieur Edison!

s361450128212552138_p9_i6_w484

Ces ampoules sont destinées au lustre du bureau-bibliothèque, dont les boiseries sont en cours de teinture et cirage (j’en parlerai tout prochainement dans un autre billet). Ici, on voit un bout du plafond, partiellement teinté mais pas encore ciré :

20151012_220412

Le petit secret : j’ai acheté mes ampoules ici. Je vous donnerai un retour lorsque j’aurai reçu ma commande!

Fournisseurs et adresses utiles

Moulures

Cimaises du salon

Orac Decor (modèle P8030) : http://www.oracdecor.com/fr/p8030-1

1052936_10200992707011838_1642622203_o

 

 

 

 

 

 

 


Cimaises du couloir d’entrée et de la chambre

Amazon.fr ou dans certains Mr Bricolage (marque Decosa, modèle Melissa) : http://www.amazon.fr/Decosa-Cimaise-Melissa-25-longueur/dp/B005IF0TJY

Les rosettes ont été coulées au plâtre à l’aide de ces moules que l’on peut acheter dans les magasins de bricolage.

IMG_0884

 

 

 

 

 


Ornements muraux / Stucs

De délicieux stucs d’imitation ancienne. Un très vaste choix et des modèles exceptionnels :

http://www.patterncut.com

http://moulure-decorative.com


Baguette d’encadrement pour tableaux ou miroirs, au mètre

Cette entreprise propose un vaste choix de baguettes d’encadrement. Il suffit d’indiquer les dimensions voulues et vous recevrez par la poste un kit de montage (très facile!). Les prix sont très intéressants, mais des notions d’allemand sont indispensables :

http://www.staudenleisten.de

IMG_1236

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Meubles, objets de déco à chiner

Les meilleures affaires resteront sur eBay, Leboncoin et autres sites de petites annonces. Mes conseils :

  • Ne pas se laisser décourager si vous ne trouvez pas l’objet de vos rêves. Faites une sauvegarde de vos paramètres et retournez voir chaque jour : les bonnes affaires partent vite ! Si l’objet est rare, cela peut prendre du temps (j’ai souvent attendu des mois avant de trouver mon coup de coeur), mais on finit toujours par trouver.
  • Ne pas hésiter à marchander les prix.
  • Il ne faut pas se laisser décourager par un objet qui est loin de chez vous : organiser un transport est toujours possible ! Le coût global d’achat peut rester raisonnable si l’objet est bon marché (j’ai souvent payé davantage de frais de port que la valeur de l’objet, mais au final ça restait correct. Et un objet unique ou un coup de coeur en vaudra toujours la peine !). Des proches ou amis partent en vacances? Ils pourront peut-être vous rapporter l’objet en question au passage.
  • Vivant en Suisse, je prospecte uniquement à l’étranger. Cela me permet de déduire la TVA (qui n’est pas systématiquement refacturée dans le pays d’importation). Une belle économie quand j’achète un objet en France, TVA déduite de 19% et refacturée 8% en Suisse… voire pas du tout (ça dépend de la douane et de la nature de l’objet).

Miroirs sur mesure (avec ou sans biseau)

Pour les Suisses, je recommande la Vitrerie Schleppy à Peseux : http://www.schleppy.ch. Il est à noter qu’un miroir biseauté coûte à peu près trois fois plus cher qu’un miroir simple, mais le résultat en vaut bien la peine ! Une coupe personnalisée comme l’arrondi ci-dessous coûte environ 45.- de plus par tracé. Attention à la colle employée, qui pourrait endommager le tain du miroir. Conseil : colle de montage Berner, en cartouche, noire ou blanche).

chambre19