Archives

La cuisine des combles est sous toit!

Après quelques litres de sueur, ça y est, la cuisine genevoise est arrivée sans encombre dans sa nouvelle maison, plus précisément dans les combles, pour le futur appartement de mes parents ! Elle me fait tellement envie que je la mettrais bien dans mon appartement! Elle est comme neuve, encore avec les étiquettes accrochées sur les meubles. Quand je pense que la mienne a 40 ans! Enfin bon, passons.

La voici dans sa maison d’origine, juste avant démontage. Je l’ai choisie sur la base de trois critères (en plus du prix, bien sûr): couleur claire pour plus de luminosité, équipée (si possible de bonnes marques, ce qui est le cas ici) et d’un design classique (= indémodable. Par définition, le moderne se démode!).

img-20170131-wa0010-800x536

Il y a même la place pour le conduit et le tubage de cheminée, pile à l’emplacement où je souhaiterais installer la mienne, à l’étage inférieur (bureau-bibliothèque). Un exercice fastidieux a consisté à mettre en parallèle les plans des deux étages pour pouvoir être cohérent dans ce genre d’aménagement : passage du conduit de cheminée, des écoulements, des arrivées d’eau… tout doit être aligné!

img-20170131-wa0006-600x800

Lave-vaisselle, vitrocéramique, rangements, petite étagère d’angle, hotte, four… je crois que tout y est!

img-20170131-wa0008-800x600

Changement de décor, nous sommes dans mon grenier à présent. Aucun aménagement n’y a encore été apporté, car je préfère attendre que le toit soit fait. Je ferai juste passer les arrivées d’eau et les écoulements (chantier en cours, je vous en donnerai des nouvelles lundi!). Les modules n’ont pas été démontés entièrement, mais ont été transportés en bloc. Le chargement était une vraie partie de Tetris! Le montage sera simple, il suffira de raccrocher les blocs entre eux! Je vais pouvoir le faire toute seule, facilement. Quand on commence à avoir l’habitude des travaux, on se rend compte que beaucoup de choses sont réalisables par soi-même!

20170204_202701-800x600

Un frigo de 1m80! Même moi je n’ai jamais eu ça! Avec congélateur séparé.

20170204_202644-600x800

Plusieurs range-couverts! Wahou! Ce qui me plaît beaucoup, c’est que tous les placards et tiroirs sont munis de ralentisseurs. Je les ouvre et les ferme rien que pour le plaisir de les voir se refermer gentiment tout seuls (oui oui, un jour j’irai consulter, promis!).

20170204_202709-600x800

Lave-vaisselle encastré. C’est indispensable! Toutes les robinetteries sont fournies! L’évier a même une « douche ». Vraiment, c’est très fonctionnel.

20170204_202724-600x800

Avec cette pluie de points positifs, il fallait quand même un bémol : la dimension du plan de travail, hé oui mes amis! Il est tellement long qu’on n’a pas pu le monter au grenier! Non mais regardez-moi ce bazar! Impossible de passer le contour de l’escalier! Pas grave, comme je refais mon toit cette année, on le passera par le lift extérieur et on le rentrera… par le toit! Remarquez, les soucis font partie de l’aventure et on en rigole bien après! Mais on garde le sourire! Bon dimanche à vous!

20170204_202812-600x800

Trouvaille chinée : la cuisine des combles!

Depuis quelques mois, je jette un œil sur les petites annonces, « juste comme ça », pour prendre la température en matière d’offre de cuisines d’occasion. Et justement, il y a quelques jours, j’ai trouvé un modèle classique (donc indémodable) et tout équipé que j’ai pu avoir pour 1000.-. J’ai dû négocier un peu, mais la vendeuse a été charmée par mon blog et m’a fait une immense fleur. Si elle lit ce billet, je la remercie à nouveau chaleureusement!

Chose amusante, la maison qui abrite actuellement la cuisine est tout sauf 19ème!

image2

Voici donc la belle en question, qui souffrira probablement d’un sévère mal du pays, puisqu’elle sera déracinée de Genève (maison neuve) et ramenée dans mes montagnes (vieille baraque au toit qui fuit). C’est un parallèle amusant, puisque j’ai moi-même vécu à Genève durant des années avant de rentrer dans ma région d’origine (passablement plus vieille aussi, mais sans fuites).

Sont inclus tous les appareils ménagers encastrés : hotte, lave-vaisselle, four, réfrigérateur, tous de bonne marque (Siemens, Zug). Je suis ravie de cette perle! Mais il y a mieux…

can01-anibis-ch

Voici un plan de la future cuisine, à l’échelle. La partie verte représente un petit bout du balcon-terrasse (dont les plans seront envoyés lundi à l’urbanisme, touchez du bois pour moi svp!). Incroyable, la cuisine rentre dans les lieux comme un gant, et cela malgré les handicaps suivants:

  • positionnement des arrivées d’eau et des écoulements (calqués sur l’appartement du dessous, donc le mien)
  • Pente du toit qui débute à 1m80 de hauteur (pas tous les meubles hauts ne pouvant s’y caler)

Rassurez-vous, les radiateurs ne resteront pas au beau milieu du chemin (rires!).

image1

C’est donc ce qu’on appelle un vrai trésor… et si je n’en ai pas découvert dans le jardin ni dans les murs, j’en aurai au moins trouvé abondamment sur Internet depuis le début de mon aventure. Ou quand la technologie vient au secours des ouvrières du 19ème!

Très beau week-end à vous!!!