Constats d’après-grêle au grenier

J’adore l’orage. Quand les éclairs illuminent les pièces, que les carreaux des fenêtres vibrent sous les coups de canon, qu’on allume une bougie et qu’on est bien au chaud chez soi, quel délice!

Mais hier soir, la frontière a été franchie, et de beaucoup! Une grêle locale s’est abattue sur ma maison, au toit âgé et faible des reins (il sera refait cette année). En ouvrant la porte, une bourrasque m’a rejetée en arrière… juste le temps de prendre la photo:

20170627_234015

La tempête a réussi à faire pénétrer les grêlons jusque dans la maison. Il y en avait dans toute la pièce, jusqu’à trois mètres de la porte! A tel point que j’ai tout d’abord cru que c’était le plafond qui fuyait depuis le grenier, au-dessus.

20170627_235446

La bonne blague : la pluie s’est infiltrée par une fenêtre ouverte en imposte… pour atterrir sur mon carrelage! Gniiii! Je suis maudite!

20170628_001646

Mais ce fut bien pire lorsque j’ai entendu des gouttes au-dessus de ma tête. J’ai senti mon dos se glacer. En effet, il y avait de quoi : des dizaines de fuites sont apparues sans le toit… et non des moindres! Ici, la future cuisine de mes parents… heureusement protégée!

20170628_003810

Le matelas n’a pas eu cette chance.

20170628_003839

Peu de temps après avoir pris cette photo, je redescends chez moi et entends un BOUM formidable : le lave-vaisselle était tombé de côté. Esprit, es-tu là? Minette, qui fait 6kg et qui va toujours dessus, a éventuellement pu le faire basculer en sautant. Mais j’ai un peu des doutes, quand même…

20170628_003850

Le lambrissage où perce l’eau. Il faut bien comprendre que, de l’autre côté, c’est pire encore! Car l’eau ruisselle sur cette pente et dégouline le long du mur!

20170628_003902

Sur la mezzanine, encore un étage plus haut, ça n’est pas mieux. Il y a des dizaines de fuites! Elles sont petites, l’orage est particulièrement fort, mais le changement de toit devient impératif! Je reçois le permis de construire normalement le vendredi 30 juin.

20170628_004027

J’ai débranché tous les appareils qui étaient sous tension, car je me suis fait un petit atelier de découpe de carrelage au grenier! Sait-on jamais, même si l’électricité a été refaite à neuf il y a quelques mois!

20170628_004134

Pour vous dire la force des bourrasques : la peinture a été décapée par endroits! Ok elle est vieille, mais quand même! Bon, voici un job pour l’été : repeindre la porte!

20170628_064827

Et pendant ce temps-là au jardin…

 

Publicités

3 réflexions sur “Constats d’après-grêle au grenier

  1. Pingback: Constats d’après-grêle au jardin | Le Jardin du 19ème

  2. Je venais voir la suite des travaux de carrelage qui m’ont rendue si admirative en début de semaine et voilà le résultat de cette grêle! Incroyable ces dégâts, bon courage!

    J'aime

  3. Wow! Les photos sont impressionnantes! Il suffirait d’une seconde grêle identique pour finir de décaper ta porte!
    J’espère que depuis tu as bien obtenu le permis pour refaire la toiture!?
    Le lave-vaisselle va bien, il fonctionne toujours?
    Bises

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s