Comment s’occuper durant un week-end pluvieux?

La météo n’était vraiment pas avec les jardiniers, ce week-end! Je n’ai toujours pas pu tailler mes rosiers, car la neige est encore annoncée au programme. Pfff. Il a donc fallu meubler ces 48 heures avec d’autres activités.

Je me suis donc consacrée, le samedi, à une tâche de longue haleine : le décollage des tomettes, à la masse et au burin, ce qui donne un travail plus propre et sans poussière, contrairement avec l’aide du perforateur.

20170203_215638-800x400

Certaines tomettes étaient tellement collées au sol que des morceaux de chape venaient avec! Parfois, j’arrivais à en décoller 5 ou 6 d’un coup… d’autres fois, il fallait passer 5 minutes sur une pièce. Et il y en a des centaines, pour ne pas dire des milliers.

20170304_201613-600x800

Le soir-même, j’avais l’impression d’être nonagénaire, à force d’être à genoux, ou à 4 pattes, ou assise et courbée en deux. Sans compter les coups de masse sur les doigts, les phalanges éraflées par le ciment ou coupées par les éclats de tomettes, coupants comme du verre. Mais comparez le résultat avec la première photo… il y a quand même de quoi être heureux de ce sol plus clair, même si c’est du béton brut!

20170304_214421-800x600

Quel gain de luminosité! Cette photo parle toute seule!

20170304_191453-800x600

Le lendemain dimanche, hors de question de faire du bruit. J’ai donc décidé de construire le troisième obélisque du jardin, fait par mes blanches (hum!) mains. Voici l’un des 4 pans:

20170305_154013-600x800

Lorsque j’ai construit le tout premier obélisque, il y a 3 ans, j’avais placé des repères au marqueur sur le sol, afin que tous mes éléments soient de la même dimension. Chaque année, je les redessine afin de conserver ces « gabarits ». L’alignement des tomettes m’aide aussi à fixer mes échelons de manière droite.

20170305_154654-600x800

Et voici le numéro 3 terminé, avec son gland décoratif au sommet. Cet obélisque sera offert au rosier Ghislaine de Féligonde, un grimpant spectaculaire.

20170305_172829-600x800

ghislaine_de_feligonde_1_2

Profitant d’un rayon de soleil, j’ai réussi à attraper ces clichés pleins d’espoir. Même si, cette année, la saison a bien deux semaines de retard sur les années précédentes.

J’ai donc fait un peu de jardin à ma façon, le soir. Avec celui-là, au moins, pas besoin de mettre des gants… et je ménagerai mes mains!

20170305_215453_001[1].jpg

Publicités

4 réflexions sur “Comment s’occuper durant un week-end pluvieux?

  1. Bonsoir,
    Avant toutes choses, je suis une (nouvelle mais) grande fan !
    Mais pourquoi enlever ces jolies tomettes ???
    Et superbes vos tuteurs à rosier !!

    J'aime

  2. Toujours le même courage, la même énergie, même quand il pleut!
    Superbe obélisque! Très jolie broderie et magnifiques pierres naturelles et cabochons que tu prévois de mettre à la place des tomettes! Ce sera chic!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s